Accueil » Portraits » Portrait d’entrepreneuse verte : Charlotte Juin de Be Red

Portrait d’entrepreneuse verte : Charlotte Juin de Be Red

Dialoguons sur Twitter

Archives

Peux tu me décrire ton parcours en quelques lignes?

J’ai étudié le design textile en France et en Allemagne et j’ai terminé mes études par un master en Design durable au Chelsea College de Londres. J’ai fait mon premier stage de BTS en Inde, un pays que j’aimais déjà et là j’ai eu le déclic: c’est avec ces ouvriers et artisans que je voulais travailler.

Peux tu nous présenter Be Red?

C’est une marque de baskets-espadrilles produites en Inde dans le respect de l’humain et de l’environnement. Elle revendique l’envie d’être bien dans ses baskets.

Je suis allée à la rencontre d’entreprises sociales et d’artisans, j’ai passé des journées à travailler avec eux et j’ai réussi à établir une relation de confiance.

Que signifie pour toi Entreprendre Vert?

Il s’agit pour moi de l’impact de chacune de nos actions sur l’environnement et l’être humain. Je pense qu’on est tous responsables à notre niveau. Et donc naturellement en tant que designer, j’ai une plus grande responsabilité car je suscite un besoin de consommation. L’Asie n’est pas vouée à produire en masse pour l’Europe dans des conditions indignes, il me semble que l’Inde est le berceau d’un artisanat textile à défendre et à respecter.

Comment concrétises tu tes démarches en ce moment? 

Nous utilisions des matériaux non toxiques et naturels : une semelle en jute, du coton teint en teinture végétale ou pigmentaire et du pneu recyclé pour les semelles. Nous connaissons nos artisans et savons qu’ils travaillent dans de bonnes conditions.

Je viens de lancer les préventes de la première collection : https://fr.ulule.com/be-red/. Pour notre prochaine collection, nous devrions avoir une chaussure recyclable et n’utiliserons que du coton biologique.

Quel est ton rêve?

Expérimenter avec d’autres matériaux et trouver de nouvelles manières de transformer et de recycler. Et peut être un jour avoir mon propre réseau d’artisans, les éduquer à entrepreneuriat, au design durable, faire des collaborations avec des écoles de design, envoyer les étudiants européens dans les usines ou les workshops.

Be red sur Facebook

Propos recueillis par Yannis Mataillet

 

Publicités

Un commentaire

  1. Uneancienneamiescout dit :

    bravo charlotte c’est une belle réalisation et une belle cohérence de parcours. bonne continuation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Agenda

20 septembre 2017, STRASBOURG. 23 rue St Joseph, Koenighsoffen. 17h et 17h30 : Visites de groupes de caves géothermiques d’immeuble. 18h : Projection débat avec l’architecte P. Sigwalt, à la Maison du Parc naturel urbain de l’Ill Bruche, Tour du Schloessel. Visite bilingue français-allemand.

17 octobre 2017, PARIS. Assemblée générale extraordinaire de l’association.

19 octobre STRASBOURG, 12h15-14h. Déjeuner de travail de l’association au Mandala à Strasbourg. Faubourg de Saverne.

19 octobre, MULHOUSE 17H Afterwork (détails à venir).

 

23 novembre BERLIN. Anniversaire de UNTERNEHMENSGRUEN.

Elles/Ils contribuent à ce site